Rédaction d'un manifeste

Le but ne sera pas ici d’entreprendre un état de l’art. Le but sera de se concentrer sur la définition des interfaces tangibles et de l’interaction tangible. L’objectif étant de pouvoir expliquer aux personnes intéressées ou nouvelles dans ce domaine ce que sont les interfaces tangibles et l’interaction tangible.

Il ne s’agira pas non plus d’un simple travail de traduction des travaux anglophones. Même si les avis pourront s’appuyer sur les travaux anglophones, nous attendons des réponses personnelles avec le point de vue propre de chaque chercheur. Ainsi, ne sera pas défendu, dans ce manifeste, écrit de manière collégiale, un seul point de vue, mais éventuellement plusieurs points de vue. Ainsi, nous essayerons, dans la mesure du possible, de composer un document dont les auteurs des sous-parties et leurs prises de positions puissent rester identifiables.

Tous les membres du groupe de travail sont invités à participer à cet élan. Nous avions déjà commencé à discuter de ces aspects (définition, modèles) lors du GT n°2 à Paris le 16/02/2012. Cependant, aucun prérequis n’est demandé pour venir participer à Bordeaux.

Laisser un commentaire